EN SCENE


par ordre d'arrivée dans la Compagnie

 

STÉPHANE DAUCH

 

 

Jean Valjean dans les Misérables

 

Balzac dans 1830 Sand Hugo Balzac tout commence...

 

 

 

Formé à l’Erac, Stéphane Dauch en sort avec le 1er prix d’interprétation. Il met son cœur et son énergie au service de rôles comiques (Scapin dans les Fourberies), tragiques (Curiace dans Horace de Corneille), dramatiques (Fabiani dans Marie Tudor de V. Hugo m.e.s Pascal Faber). Porté sur la pluridisciplinarité, il interprète avec brio Papageno dans La Flûte enchantée de Mozart m.e.s J-P Daguerre.

 

 

Il a reçu le Prix du Off de la révélation masculine pour Cyrano au Festival d’Avignon 2014. 



 

CLAIRE FAUROT (site)

 

 

Mme Thénardier dans les Misérables

 

La Nourrice dans Roméo et Juliette

 

Chorégraphe de tous les spectacles de la cie.

 

 

 

Comédienne, musicienne et chorégraphe, elle multiplie les projets : théâtre contemporain sous la direction de Véronique Widock, Hélène Darche, Jean Luc Paliès, théâtre classique avec Sébastien Azzopardi, Xavier Lemaire, théâtre musical avec Jérôme Savary à l’Opéra Comique . 

 

Elle tourne aussi pour le cinéma et la télévision avec Etienne Chatiliez, Jacques Renard, René Manzor ... Elle vient de jouer dans Le Bonheur des Dames mise en scène par Florence Camoin et bientôt, Nina et les Managers.  

 



 

LEO PAGET 

 

 

 Marius dans les Misérables

 

Tybalt dans Roméo et Juliette

 

Le Roi dans le Cid

 

Sganarelle dans Dom Juan

 

 

 

Pratiquant le théâtre depuis l’âge de 6 ans, Léo Paget débute sa carrière au cinéma en 2004 dans Munich de Steven Spielberg. Il tourne aussi sous la direction de Nicolas Bary, Christian Faure ou Gilles Maillard. A 17 ans il entre au Conservatoire du VIIème puis intègre la Classe Libre du Studio Muller en parallèle d’un cursus Cinéma à la Sorbonne.

 

Au théâtre, il interprète des rôles classiques comme contemporains, de Sganarelle (Dom Juan) à Milo (Le Limier) en passant par Kaliayev (Les Justes).

 

Aussi réalisateur, il vient de remporter le prix du Festival Nikon avec le court métrage "Je suis enchanté".

 



 

JEAN-CHRISTOPHE FRECHE

 

Javert et Jean Prouvaire dans les Misérables

 

Hugo dans 1830 Sand Hugo Balzac tout commence...

 

Dom Carlos, Mr Dimanche et Gusman dans Dom Juan

 

 

 

Jean-Christophe Frèche a été formé à l’école Claude Mathieu. En 2012, il rejoint la compagnie Chouchenko et participe à plusieurs mises en scène de Manon Montel. Au théâtre, il a également joué dans des pièces de Labiche, Erdman, Mayenburg, Brecht… et participé à des projets inspirés de Maupassant et Mérimée.

 

Il a joué dans une quinzaine de courts métrages, séries télévisées et de nombreuses fictions pour Radio France. Il prête régulièrement sa voix à des documentaires pour la télévision.

 



 

FRANCOIS PERACHE

 

 

Mr Thénardier et Courfeyrac dans les Misérables

 

Frère Laurent dans Roméo et Juliette

 

 

 

 

 

Après sa formation à l’école Claude Mathieu, François Pérache se produit dans de nombreux projets de théâtres (Pinocchio de Thomas Bellorini, l’Opérette imaginaire de Valère Novarina etc.) et à la télévision ("Engrenages", "Un Village français", "Tunnel", "Les Hommes de l'Ombre"...).

 

Il participe également  à l'enregistrement d'une trentaine de fictions pour Radio France. Il écrit pour France Culture, "57, rue de Varenne", et reçoit le prix Europa 2014  de la meilleure série radio européenne.

 



 

CHARLOTTE RUBY (site)

 

 

Viola dans Roméo et Juliette

 

Le double dans Dom Juan

 

 

 

 

 Comédienne, violoncelliste, chanteuse et danseuse, Charlotte développe très tôt sa pluridisciplinarité. Elle réalise une maîtrise au CRR de Limoges, sous la direction de Patrick Malet, tout en suivant des cours de chant et de danse. Elle participe à des stages de comédie musicale, notamment avec Samuel Sené ou Vincent Heden, et se forme au violoncelle au Conservatoire de Guéret (3ème cycle). Sa pluridisciplinarité se traduit dans son parcours, mêlant théâtre, comédies musicales ou collaborations musicales.

 

Récemment, elle joue et chante dans "la Poupée Sanglante" d'apèrs l'oeuvre de Gaston Leroux au Théâtre de la Huchette, comédie musicale d'Eric Chantelauze et Didier Bailly. 



 

CECILE GENOVESE (site)

 

 

Cosette et Enjolras dans Les Misérables

 

 

 

 

 

 

Cécile Génovèse a suivi une formation de quatre ans aux Cours Simon chez Cyril Jarousseau. Par la suite, elle joue dans des spectacles jeune public et intègre la troupe du Musée des Lettres et Manuscrits. Elle interprète Philaminte dans Les Femmes Savantes sous la direction d’Amélie Dhée, puis récemment, Hyacinte dans Les Fourberies de Scapin mise en scène par Rémi de Monvel. 

 

Elle travaille actuellement sur la création de Fabienne Cormerais, Fabula.



 

LOUISE BOUVET (site)

 

 

 

L'Infante dans le Cid.

 

 

 

 

 

 

Louise Bouvet est attirée très tôt par le théâtre. Son père étant comédien, elle monte sur scène dès l’âge de 12 ans. Elle entre, ensuite, au Conservatoire National de Région de Toulon. A Paris, elle se forme à l’Ecole Claude Mathieu tout en faisant une licence d’Etudes théâtrales à Paris III.

 

Elle joue dans La Petite Chronique d’Anna Magdalena Bach mis en scène par Hélène Darche au théâtre 12, et au Théâtre de l’Ouest Parisien (TOP). Elle est également dans la création l’Amour à mille temps, mise en scène par Jacques Hadjaje.



 

NATHAN METRAL (site)

 

Mercutio dans Roméo et Juliette

 

Dom Juan dans Dom Juan

 

Don Sanche dans le Cid.

 

 

 

 

 

 Il commence sa formation artistique au Conservatoire de Bordeaux en classe de saxophone et à 15 ans il découvre le théâtre à « la Théâtrerie ». Arrivé sur Paris il entre à L’Ecole Claude Mathieu, d’où il sortira après une formation complète de 3 ans grâce au spectacle promotionnel « l’amour à mille temps » mise en scène par Jacques Hadjaje. Après un stage à la prestigieuse Guildhall de Londres, il perfectionne sa formation de danse et de chant à l’Académie Internationale de Comédie Musical.

 

Actuellement au théâtre de la Boussole, il incarne le rôle éponyme « Le Petit Prince » mise en scène par Les Rêverbères. A la télévision il a tourné dernièrement dans, « Moi à ton Age » en compagnie de Michèle Laroque.



 

THOMAS WILLAIME 

 

Roméo dans Roméo et Juliette

 

Rodrigue dans le Cid.

 

 

 

 

 

 

Formé au Studio Pygmalion, Thomas Willaime participe à de nombreuses créations théâtrales parisiennes dont Fais moi une place de et mis en scène par A.Michineau, 3 Little de D.Parker, C.Celesia et J.Katims, Ma Famille (seul en scène) de Carlos Liscano mise en scène de Laurent Lebras...

 

A l’écran il tourne, entre autres, sous la direction de Frédéric Berthe, F.Audoin, et de H.N’Kashama. Il réalise avec l’encadrement d’Élisabeth Huppert, Fiat Lux au Festival du film de Sarlat.

 



 

BRUNO DEGRINES (site)

 

 

Don Diègue dans le Cid.

 

 

 

 

 

 

Formé à l’école du Passage sous la direction de Niels Arestrup, Bruno Degrines a également suivi des stages de Commedia Dell’Arte avec Carlo Boso et de tragédie élisabéthaine sous la direction de Paul Golub.

 

Depuis 2007,il s’illustre aussi bien dans le théâtre classique que contemporain: Molière, Euripide, Goldoni, Anouilh, Cécile Mbazoa-Abé... Il pratique les arts martiaux depuis plus de douze ans: boxe française, Tai Chi Chuan, Kung Fu et Canne de combat.

 



 

ALEXANDRE CATTEZ (site)

 

 

Pierrot, Dom Louis, Dom Alonse dans Dom Juan.

 

 

 

 

 

 

Après sa formation à l’Ecole Claude Mathieu, Alexandre Cattez rejoint l’équipe de William Malatrat et du Guichet Montparnasse. Pratiquant la boxe et le tai chi, il met son aisance physique au service des personnages de composition qu’il interprète et navigue avec plaisir de Labiche à Daniel Danis en passant par Victor Hugo.

 

Engagé dans la transmission, il est également professeur de théâtre pour les adolescents et les adultes. 

 



 

ANATOLE DE BODINAT (site)

 

 

Jean Valjean dans Les Misérables

 

 

 

 

 

Il a joué dans une cinquantaine de pièces de théâtre, Shakespeare, O'neil, Pinter , Racine, Corneille, Claudel, Musset, Molière ou encore Tchekhov. La saison dernière au théâtre de la Pépinière, il joue avec Cristiana Reali dans Marie Tudor  de Victor Hugo sous la direction de Philipe Calvario.

 

Au cinéma et à la télévision il a tourné, entre autres, avec Nicole Garcia, Jaques Malaterre et Bertrand Tavernier. En doublage il fait régulièrement la voix de James Franco.

 

 

 



 

XAVIER GIRARD 

 

 

Mr Thénardier et Courfeyrac dans Les Misérables

 

 

 

 

 

Formé au conservatoire du 7ème, il est à l’aise avec tous les registres. De Ubu Roi,  Un petit jeu sans conséquences, Les fourberies de Scapin, qu’il joue au Théâtre de la Porte St-Martin, Au bonheur des dames mis en scène par Florence Camoin, Foutue Guerre de Chloé Froget, en passant par le Théâtre 95 avec la Tétralogie du bonheur de J. Dragutin, Faites comme chez vous m.e.s J. Décombes, La belle Hélène d’Offenbach, Après tout j’existe

 

Il prête également sa voix à divers films, jeux vidéo, etc.

 

 

 



 

ANTOINE HERBEZ 

 

 

L'Evêque et Gillenormand dans Les Misérables

 

 

 

 

 

Dès sa sortie du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, où il a été formé entre autres par Pierre Debauche et Claude Régy, il travaille au théâtre avec des metteurs en scène comme Andonis Vouyoucas (Noces de sang de Lorca), Daniel Romand (Qui a peur de Virginia Woolf ? d’Albee), Arlette Téphany (Mille francs de récompense d’Hugo) ou Patrick Pelloquet (L’avare de Molière).

Viennent ensuite plusieurs années de tournage, essentiellement pour la télévision. Dans les années 2000, il revient au théâtre comme acteur en jouant Shakespeare, Green, Goldoni, Molière, Becket (Premier Amour), Sartre, Schiller, 37 ans qu’il a écrit, Voltaire (Oedipe) et plusieurs textes contemporains. Mais également avec sa « deuxième carrière » qu’il avait initiée dès ses études au Conservatoire : la mise en scène.

Il monte ainsi la Compagnie Ah où il met en scène 12 Hommes en Colère joué plus de 200 fois, Quand le monde était vert, la fable du chef indien, une pièce inédite de Sam Shepard, Goldoni, Mozart, Molière, et plus récemment Un Songe d’une nuit d’été, d’après la pièce de Shakespeare et l’opéra de Purcell, The Fairy Queen.