Une pièce de théâtre, c'est quelqu'un. C'est une voix qui parle, c'est un esprit qui éclaire, c'est une conscience qui avertit.

Victor Hugo

photo Léo Paget
photo Léo Paget

Créée en 2009, la Compagnie Chouchenko se passionne pour les grands classiques : Horace puis le Cid de Corneille, Dom Juan de Molière, les Misérables d’Hugo, Roméo et Juliette de Shakespeare… Sur scène c’est une explosion humaine, un foisonnement de sentiments.

 

Les différents sens du texte éclatent. Les mouvements des corps bouillonnent. Avec une seule et unique quête : faire voyager le spectateur. Théâtre, chant, danse, musique se mettent au service « d’un théâtre élitaire pour tous » et allient la démocratie culturelle à l’exigence artistique.

 

Tous nos spectacles ont tourné à Paris (Lucernaire, Vingtième Théâtre, Théâtre des Béliers, Théâtre du Gymnase, etc.) et en province. Les portes de l’international se sont ouvertes pour Le Tour du Monde en 80 jours de Jules Verne. La troupe participe avec succès au Festival d’Avignon en y jouant 1830 Sand Hugo Balzac tout commence… et Les Misérables au théâtre de la Condition des Soie et au Petit Louvre

 

Les représentations s’enchaînent aussi bien dans des salles intimistes, pour que le vrai saisisse l’individu, que dans de grands dispositifs offrant du spectaculaire, car « il y a deux manières de passionner la foule au théâtre : par le grand et par le vrai » (Victor Hugo).

 

 

Engagée dans la transmission, la Compagnie Chouchenko est à l’écoute des adolescents. Elle leur propose des ateliers centrés sur chacune de ses créations pour faire découvrir les coulisses du spectacle.